please activate JavaScript in your browser
Quartes
Rundvee Varkens Pluimvee Kalkoenen Konijnen Schapen Paarden
  

Startpagina
Professionele veehouders
Hobby dierenkwekers
MyQUARTES
Corporate Info
Dienstverlening
Robotmelken
QUARTES-Seeds         
Marktprijzen
Q-bibliotheek          
Klant in beeld
Interessante sites
Werkaanbiedingen
Routebeschrijving
Registratie
Evenementen
Nieuws
Quartes
 
QUARTES à votre service pour la transformation des déjections
FERANOR (Fertilizer of Animal Origin)
 
 
Problématique
 
Depuis des siècles, et encore aujourd'hui, les déjections animales sont utilisées par l'agriculture et l'horticulture comme fertilisant de qualité. La récolte des cultures appauvrit la teneur en minéraux du sol. L'épandage de déjections animales apporte de nouveaux minéraux dans sol, qui serviront de fertilisant à la nouvelle végétation.
Le cheptel flamand en augmentation, surtout en porcs et en volaille, a mené à une augmentation de la quantité de déjections. En plus, le souci environnemental de la société a pris de l'ampleur. Un épandage excessif de déjections sur les terres risque de polluer les eaux de surface, à cause du lessivage de minéraux des déjections, principalement de l'azote et du phosphore.
 
Le souci environnemental s'est concrétisé au niveau européen par la Directive sur les Nitrates, qui a mené, au niveau de la Flandre, au Décret Lisier (1991), puis au MAP I (1996), MAP II (2000) et au MAP III (2007).
La législation flamande actuelle accorde plus de liberté à l'éleveur pour trouver une solution à liquider ses excédents de lisier. La transformation de lisier et l'épandage sur les terres entrent d'ailleurs, plus qu'avant, en concurrence l'un de l'autre. L'éleveur dispose de la liberté de comparer les avantages et les inconvénients des différents débouchés. Par ailleurs, les normes d'épandage ont été raffermies, menant à une augmentation des excédents de lisier au niveau de la Flandre. La transformation de lisier prendra donc, pour beaucoup d'élevages, plus d'importance qu'avant.
 
Solution du problème

 
Afin d'aider la clientèle QUARTES à satisfaire à leurs obligations de débouchés pour les déjections, Versele Nutrition a créé la s.a. FERANOR. FERANOR conseille et épaule l'éleveur pour arriver à épandre les déjections sur les terres. FERANOR dispose aussi de possibilités sur mesure de transformation de déjections, dépendant de l'espèce animale.
 
1.  Exportation de fientes non-traitées de volaille, de porcins et de bovins.
2.  Compostage de fientes de volaille et de la fraction épaisse de lisier de porcs: FERANOR est en mesure de transformer, par compostage contrôlé, les fientes de volaille ainsi que la fraction épaisse du lisier de porcs. Le but du compostage contrôlé est de transformer ce qui est considéré comme déchet, en fertilisant de qualité, pourvu de garanties, et utilisable par l'agriculture en dehors de la Flandre. Le compostage mène à un fertilisant certifié et stérile, exempt de germes, et parfaitement exportable puisqu'il satisfait à toutes les normes européennes.
3.  Transformation de fumier de bovins: FERANOR peut aussi se charger de la transformation de fumier de bovins, soit par compostage, soit par une transformation totale dans les installations de FUMISEC en Wallonie. .
4.  Transformation du lisier de porcs et du lisier bovin dans des installations d'épuration biologique: FERANOR peut se charger de la transformation de lisier par épuration biologique, dans plusieurs sites. Tant le lisier de porcs que le lisier bovin peuvent y être amenés.
5.  Fermentation: FERANOR s.a. vient de démarrer une installation de fermentation d'une capacité annuelle totale de 60.000 tonnes. Cette installation produit de l'électricité "verte" à partir de lisier, de maïs et de déchets énergétiques. Ces divers composants sont amenés dans des silos hermétiquement fermés, y fermentent de façon naturelle et produisent du gaz.